1er juillet 2010: Lancement de la campagne «Allez-y, faites-vous plaisir»

Vous me pardonnerez le mauvais goût de cette chronique, inspirée par le dégoût et l'écoeurement qui m'habitent, que j'essaie de retenir à chaque fois qu'on annonce le décès d'un cycliste sur nos routes. Le dernier en liste est Yves Desharnais, 49 ans, du Club de vélo de montagne de Valcartier, CVMV/Ryno Performance, qui est décédé il y a quelques jours, des suites d'un accident de vélo. Il se rendait au travail à vélo comme à chaque matin, lorsqu'une voiture l'a happé par derrière, sur l'accotement du boulevard Valcartier, où nous roulons tous régulièrement.

En mai dernier, c'est à Rougemont que Christine Deschamps, Lyn Duhamel et Sandra de la Garza, membres du Club de triathlon de Saint-Lambert, perdaient la vie, frappées par derrière elles aussi.

Dans les médias, c'est à chaque fois un copier-coller des mêmes formules : «Les policiers enquêtent afin de déterminer la ou les causes de l'accident. L'alcool ne serait pas en cause. Le conducteur aurait eu un moment d'inattention.» Puis on envoie les témoignages disant que les cyclistes ne devraient pas rouler sur ces routes, que c'est trop dangereux et bla bla bla…

Qu'advient-il par la suite une fois l'enquête terminée? Bof, on conclut en disant que pour une raison inexpliquée, le conducteur a frappé le cycliste, mais c'est pas grave, c'est juste un malencontreux accident. Prenons l'exemple du décès de Louis Lessard, à St-David de Falardeau, en 2009. Jetez un coup d'œil sur le rapport du coroner.

En bref, la voiture déborde dans la courbe sur la garnotte et frappe le cycliste, qui vole à 42 mètres plus loin!!! Conclusion du coroner : On sait pas pourquoi le conducteur a débordé à cheval sur la ligne blanche et on veut pas le savoir. M. Lessard aurait dû porter des vêtements plus voyants et le ministère des Transports devrait installer une signalisation indiquant la présence de cyclistes.

Vous vous rappelez aussi le décès tragique de Serge Venne, à La Tuque, en pleine ville, en plein hiver. Le rapport du coroner est tout aussi gentil pour le conducteur qui a contourné le cycliste, puis s'est rabattu sur lui, le coinçant sur une autre voiture, puis a continué son chemin comme si de rien était.

Récemment, une jeune femme a été accusée d'homicide involontaire quand son chien a attaqué son enfant. Sur la route, cette notion ne semble pas exister. On ne parle même pas de négligence criminelle. Et quand le délit de fuite est encore plus évident, comme dans le cas de Robert Brisson, on manque de preuves pour condamner les suspects.

Pendant ce temps, à Québec, M. le maire annonce la venue d'un tramway et d'aménagements encourageant le transport actif. Les facho-automobilistes, sur les ondes de la radio poubelle, refusant de réfléchir à l'avenir de leur ville, pensent à leur petit confort qui se voit désormais menacé. Ils se voient pris dans les embouteillages «à cause de toé, le gars en cuissard». Et voilà la campagne de haine partie sur les ondes. Les auditeurs, captifs, coincés dans le trafic, ont maintenant les boucs émissaires parfaits. Dans leurs grosses machines à tuer, ils sont bien armés pour mener la lutte à ces cyclistes exaspérants qui vont et viennent en liberté sur les routes. Faisons-leur peur suffisamment pour qu'ils lâchent leurs vélos et prennent leur char comme tout le monde. Dans la jungle urbaine et dans la brousse des routes à 3 chiffres, les prédateurs sont lancés.

Un coup parti, ils devraient lancer une campagne poubellicitaire qui punche, avec des conseils à suivre en cas d'accident :

  • ne dites pas que vous étiez en train de texter, manger, lire, etc.
  • ne dites pas que vous rouliez au-dessus de la limite de vitesse
  • faites un choc nerveux, etc.

Tiens, j'ai trouvé un bon slogan pour une affiche:


(cliquez sur l'image pour la voir en grande taille)

Ajout le 1er mars 2011: Voici un bon exemple d'un automobiliste qui s'est fait plaisir vendredi dernier (25 février) au Brésil, en passant le balai lors d'une "critical mass" ride. Heureusement, 12 blessés seulement et pas de morts. Le gars va aller en prison, mais maudit que ça doit vous défouler son automobiliste, hein? http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/lemonde/archives/2011/02/20110228-100248.html

INDEX